Purple Zone
WELCOME 2 THE DAWN
Purple Zone

Pour les fans de Prince et du Minneapolis Sound : Plus de passion, moins de prises de tête...
 
AccueilEnter the ZoneCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Come l'album

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Come l'album   Mer 13 Mai - 16:11

rendeer


Dernière édition par Moi le Mer 21 Juil - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nox
Spooky Electric


Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 46
Localisation : My head

MessageSujet: Re: Come l'album   Jeu 20 Mai - 10:15

Voici quelques chroniques de mon cru, toutes du même album ("Come", le dernier Prince, chez Warner) mais chacune exprimant une vision différente de l'objet, un angle d'approche particulier.

- Neutre :

Eh non, "Come" n'est pas le dernier Prince. Ni le premier opus de Lovesymbol. Si comme moi vous avez suivi en long, en large et en travers l' "affaire Prince", alors vous devez savoir que Mister P est bel et bien mort et enterré depuis l'année dernière. Son fantôme hante d'ailleurs cet album du début à la fin, aussi bien sur la pochette, où on le voit fièrement cabotiner devant les grilles de son propre cimetière, que sur le CD lui-même où il fait une "apparition" translucide. "Come", donc, est le premier des trois albums posthumes de celui qu'on doit à présent nommer TAFKAP (The Artist Formely Known As Prince) et les dix titres qui le composent ont en fait été piochés dans le coffre-héritage que notre homme a légué à la Warner, à savoir quelques 500 chutes de studio jusqu'alors inédites accumulées tout au long de quelques 10 années de carrière effrénée. Et tout naturellement, on se retrouve avec une sorte de patchwork dément, hors du temps et des modes, somptueusement jazzy avec le title-track "Come" (OK, je sais, Miles avait raison et j'avais tort), jamais aussi soul que lorsqu'il entame "Dark", réussissant l'incroyable fusion techno-hard-funk sur l'haletant "Loose !" et calmant le jeu funky sur le troublant, dérangeant "Papa", où la preuve est désormais faite que tout n'a pas encore été fait en matière de musique.





- Pointue :



Foin de tout ce qu'on peut raconter, il s'agit avant tout de MUSIQUE ! Et de funk, qui plus est. A l'heure où même Prince compile, il parvient à rester plus inventif que jamais. Car "Come" n'est rien de moins qu'une compilation fin de siècle de l'oeuvre inédite du Nabot Génial, 10 années de studio et tout autant de concerts (même si aucun titre live ne pointe le bout de son nez ici). Et oui, dans les entrailles de cet antépénultième album du prince funk (en effet, le suicide-marketing du maître au profit de sa nouvelle identité de Lovesymbol engendrera encore 2 disques de ce type), l'inédit se trouve partout. Au premier plan, on applaudira sans retenue le retour triomphal des cuivres (le vrai plus du Nain au niveau des performances scéniques) ainsi qu'une éjection sans préavis des rappers lourdauds qui gonflaient tout le monde jusque là. Le jazz aussi se taille sa place, ainsi que le sexe, bien entendu, thème récurrent (récurant ?) s'il en est. Ce qui nous donne un CD à classer entre "Sign Of The Times" et "Diamonds And Pearls", pour situer. En tout cas, l'épitaphe est clair : Prince n'est mort que pour de faux.





- Expansive :



La sortie d'un nouveau Prince représente à chaque fois pour pas mal d'entre nous l'équivalent d'un bon gros coup de poing dans le nez. A ce niveau, "Come" n'est pas l'uppercut qu'on pouvait espérer : un coup il frappe, un coup il nous balance un seau d'eau pour nous laisser le temps de reprendre nos esprits. Le titre "Come", jazzy en diable, assomme déjà un bon coup grâce à un arrangement de cuivres sublimement obsessionnel, puis il faut attendre "Loose !" et l'explosion frénétique qui en découle pour se permettre de ne pas en croire ses oreilles. Quoi ? C'est la musique des 90's ça ? Mais ma parole, ce type qui avait déjà une décennie d'avance à l'époque de "1999" se paye le luxe d'aller encore plus loin cette fois-çi ! Avec "Papa", Prince se permet enfin un retour expressionniste en se jouant des sons et des atmosphères si glauques qui illuminaient "Sign Of The Times", album précurseur des temps futurs. La cerise sur le gâteau se nomme "Solo", morceau quasi a capella, figure de style mutante, OVNI lyrique issu d'un énième voyage temporel, mais vers le passé, celui-là (78 et le premier album "For You"), qui ne fait qu'annoncer "Letitgo", le single un rien classique mais efficace tout de même qui clôt cet étrange album des souvenirs futurs.





- Lyrique :



Come. Les lumières de la ville scintillent sur la neige comme autant de saxs clinquants. Noël avant l'heure s'appelle "Come". Noël swing, cet année ! Le bruit des vagues restera à présent indélébile dans mon esprit après avoir entendu celles qui peuplent ce disque en guise d'interludes. Come. D'ailleurs, il suinte d'obsessions à travers tous les pores de son support numérique. 9 morceaux, tous insidieusement hypnotiques, et pas un instant de relâche, pas une seconde où l'on pourrait se laisser aller à réfléchir. Rien que cette bande-son insensée qu'on aimerait entendre pendant les rares moments où notre vie se fait intense. "Race" pour les joies intenses, "Dark", lorsque les regards s'éternisent, et "Solo", simplement pour pleurer à contretemps. Come. Mais, miracle du funk, rien n'empêche de sangloter sur "Race" ni d'essayer de retenir le temps sur "Letitgo". Et puis il y a, surtout, ce SON. Ce son énorme qui nous aspire, capable de tous nous transformer, un par un, en rois du monde. Il n'y a pas de rois sur cette terre, juste des princes. Come. Tout s'éclaire à présent, cet album, comme tous ceux de Prince, n'est pas un disque. C'est une expérience. Come.
Revenir en haut Aller en bas
http://noxynox.free.fr/Warning.swf
 
Come l'album
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rumeur] Les titres du nouvel album
» JOSS STONE Nouvel album !
» Album "HELENE"
» [21.09.09] Sortie album intégrale
» Mika, nouvel album

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Purple Zone :: Prince, MPLS et purple funk... :: DATABANK! La discographie-
Sauter vers: