Purple Zone
WELCOME 2 THE DAWN
Purple Zone

Pour les fans de Prince et du Minneapolis Sound : Plus de passion, moins de prises de tête...
 
AccueilEnter the ZoneCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort de Guru de GangStarr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anastasia
Official Purple Princess


Féminin Messages : 2635
Date d'inscription : 02/07/2009
Localisation : Bretagne

MessageSujet: La mort de Guru de GangStarr   Mer 21 Avr - 20:13

La légende du rap, qui avait déjà subi une attaque cardiaque ces dernières semaines, a finalement perdu sa longue bataille avec le cancer à l’âge de 43 ans.

Avec son partenaire Dj Premier, Guru, de son vrai nom Keith Elam, avait monté GangStarr à la fin des années 80. En 15 ans, de 1989 à 2003, le groupe a sorti 7 albums.
Parmi eux, les pierres angulaires du hip-hop new yorkais que sont "Step in the Arena" (1991) et "Daily Operation" (1992), classés dans les meilleurs albums rap de tous les temps par le magazine The Source, la bible américaine du hip-hop

Elégance
La formule qui a fait la réputation de GangStarr ? Des samples largement piochés dans le meilleur du jazz, des beats minimalistes mais toujours efficaces, conjuguant rugosité urbaine et mélodies attachantes - le doigté de Dj Premier, beatmaker par ailleurs de la crème du rap dont Nas, Mos Def, Rakim, Common et M.O.P- enlaçant le timbre chaud, le phrasé élastique et le message consistant de Guru.
Dans ses textes s’adressant à la rue, d’où il venait, le mc de légende multipliait les récits imagés et les prouesses verbales, rivalisant de sagesse tout en frimant parfois résolument, rap oblige, mais toujours avec classe.

Un dernier adieu contesté
Si la rupture de Gangstarr n’a jamais été annoncée officiellement, le duo s’était séparé sans éclat mais avec amertume semble-t-il il y a sept ans, Guru ayant écrit sur son lit de mort ces derniers jours qu’il ne voulait être associé d’aucune façon avec son ancien partenaire une fois mort.
Des doutes se font jour toutefois sur cette lettre-testament écrite en partie à la gloire du manager de Guru, le très contesté Solar (à ne pas confondre avec Mc Solaar), auquel cette missive offre une réhabilitation opportune après de longs mois de critiques virulentes de la nation hip-hop et de la famille même du rappeur qui l’accusait d’avoir totalement coupé Guru des siens. La lettre de Guru est publiée in extenso sur le blog de Dj Premier.

Né près de Boston en 1966, Guru (acronyme pour Gifted Unlimited Rhymes Universal) était aussi connu pour sa série de Jazzmatazz, un projet mêlant musiciens de jazz et rappeurs, dont il a sorti grosso modo sept volumes depuis 1993. On se souvient en particulier avec émotion du tout premier de la série, qui contenait le titre "Le Bien, Le Mal" avec notre Mc Solaar national.

SOURCE : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
marysharon
Her Royal Badness


Féminin Messages : 2782
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 37
Localisation : Does it matter? WOW!

MessageSujet: Re: La mort de Guru de GangStarr   Ven 18 Juin - 11:39

GangStarr est un groupe de hip hop new-yorkais composé de DJ Premier (le DJ) et de Guru (le MC). Ils firent partie des pionniers du rap East Coast des années 90, en créeant une identité propre et en réactualisant le son new-yorkais au fil de leurs albums.

Biographie

En 1987, Guru (G.U.R.U. pour Gifted Unlimited Rhymes Universal, de son vrai nom Keith Elam, né en 1966 à Boston - Massachusetts - Mort le 19 avril 2010.) et DJ Premier (Chris Martin, né le 21 mars 1966 à Houston - Texas) forment le groupe Gang Starr. Ils enregistrent quelques démos et 3 maxis incluant 'Bust A Move' et 'The Lesson', puis signent avec le label Wild Pitch Records.


En 1989 sort l'album No More Mr. Nice Guy. Spike Lee les contacte afin de réaliser un morceau pour la B.O. du film Mo' Better Blues : Jazz Thing.

En 1990, le groupe quitte Wild Pitch et signe avec Chrysalis Records; en 1991 sort Step In The Arena. Daily Operation est le 3e album, sorti dès 1992.

C'est en 1994 que sort Hard To Earn, alors que Guru et Premier ont déjà pris part à des projets parallèles. Premier a commencé à produire pour des pointures comme Nas ou Biggie, entre autres, et Guru a lancé la série des Jazzmatazz.

Leur 5e album, en 1998, s'appelle Moment Of Truth et marque une coupure avec le hip-hop "old-school". C'est aussi l'album qui a été le plus plébiscité par la critique. Il a été certifié disque d'or aux USA. Le style de productions sur ce disque déterminera également la signature sonore de DJ Premier pour les années à venir.


Leur 6e album "Full Clip: A Decade", sorti en juillet 99, représente leur décennie dans le monde du hip-hop, sous forme de best-of, agrémentés de titres inédits et de raretés. Le premier morceau extrait de cette compilation, l'inédit "Full Clip", devenu instantanément un classique, contient une dédicace pour Big L, MC de Harlem, sauvagement assassiné dans son quartier durant l'enregistrement du morçeau.

Leur 7e Album "The Ownerz", sorti à l'été 2003, est un échec commercial malgré de nombreuses collaborations (dont Jadakiss, Big Shug, Freddie Foxxx, MOP ou Fat Joe) ainsi que quelques sursauts d'orgueils comme "Who Got Gunz" ou "Peace Of Mine", par exemple.

Depuis le dernier album, DJ Premier et Guru n'ont plus collaboré. Le groupe est maintenant dissous malgré le fait que Guru et Premier soient restés en bons termes. Ce dernier a, cependant, toujours clamé dans différentes interviews que si demain Guru l'appelait pour refaire un album de Gang Starr, il serait partant sans hésitation, l'album qui tardait à arriver mais qu'on continuait d'espérer ne verra finalement jamais le jour avec la mort de Guru, le 19 avril 2010.

Guru se concentre depuis 2003 sur sa carrière solo. Il a sorti deux albums : l'un en 2005 appelé Version 7.0: The Street Scriptures, l'autre en 2009 appelé Guru 8.0: Lost and Found. Ces albums n'ont pas été vendu à beaucoup d'exemplaires, aucun d'eux n'ayant atteint le disque d'or.

Premier, lui, produit toujours des sons pour des artistes de son label, Year Round Records, tels que le très respecté vétéran de Queensbridge Blaq Poet, ou encore les NYG'z et Nick Javas dont il finalise en ce moment les albums, à venir avant la fin de l'année (normalement). Il anime également son émission, "Live From HeadQCourtez", sur Sirius Satellite Radio, tous les vendredi soirs, de 22h à minuit (heure de la côte Est) en compagnie de Big Shug, ou Panchi des NYGz, dans laquelle il reçoit également différents artistes, avec lesquels il discute et qu'il interviewe entre chaque mix.

Guru, après avoir combattu plusieurs mois un cancer, est décédé le 19 avril 2010, à l'âge de 43 ans. R.I.P.

Discographie

* No More Mr. Nice Guy (1989)
* Step In The Arena (1991)
* Daily Operation (1992)
* Hard To Earn (1994)
* Moment of Truth (1998)
* Full Clip: A Decade Of Gang Starr (1999)
* The Ownerz (2003)
* Mass Appeal : The Best Of Gang Starr (2006)

Anecdote

Les albums Step in the Arena et Daily Operation sont apparus en 1998 dans la liste des 100 meilleurs albums hip-hop de tous les temps par le mythique magazine The Source.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

twitter.com/gangstarr_NY

twitter.com/GURUGANGSTARR

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Artichokes!!!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://purplezone.zikforum.com
 
La mort de Guru de GangStarr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort d'Hyacinthe engendrant la jacinthe.
» Un génie méconnu mort à 26 ans: Gideon Klein (1919-1945)
» LA MORT D'ELVIS REVISITEE
» Tom Bosley, de la série Happy Days, est mort...
» Mort aux Ramones ! de Dee Dee Ramone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Purple Zone :: POP LIFE! Art, culture et passions :: Musique, tout sauf Prince!-
Sauter vers: